Malik Westwood : « JR Smith ne m’a jamais payé pour la barbapapa»

Malik Westwood : « JR Smith ne m’a jamais payé pour la barbapapa»

L’image a fait le tour du monde en quelques heures. Et pour cause, il est assez rare de voir un joueur NBA monter dans les gradins, si ce n’est pour aller coller une droite à un fan de Détroit, alors lorsque JR Smith s’est levé de son banc pour aller acheter de la Barbapapa d’ordinaire réservée au public, l’image a forcément tournée.

Après Lebron James qui prend un selfie avec le public, puis fait venir une spectatrice sur le banc, c’est au tour de JR Smith de montrer aux dirigeants de la NBA que les matchs de pré-saison sont ennuyeux et inutiles et que les joueurs ont d’autres chats à fouetter.

Superbe image, sympa à voir mais comme souvent la réalité n’est pas aussi rose que l’on voudrait nous le faire croire. D’après nos sources exclusives, JR Smith n’aurait pas payé le jeune vendeur pour la Barbapapa. Malik Westwood, le vendeur, est furieux :

Monsieur Smith est venu pour acheter une Barbapapa mais il n’avait pas son porte-feuille sur lui, il m’a dit qu’il allait le chercher sur le banc mais il n’est jamais revenu. J’ai tenté d’aller le voir pour me faire payer mais comme y’avait les couillons de la sécurité, je n’ai pas pu. Je me suis fait baiser en beauté. J’ai pris un avocat qui étudie les possibilité d’une attaque en justice.

Informé des propos tenus par Malik Westwood, JR « Le négociateur » Smith a souhaité clarifier les faits :

Je n’avais pas d’argent sur moi. On a qu’une seule poche sur nos shorts et j’avais mon portable dedans. J’ai dis au gamin de venir me voir sur le banc pour que Lebron lui paie ma barbapapa. Le gosse n’est jamais venu, je n’y peux rien.

Les explications de JR Smith n’ont convaincu aucun observateur présent hier soir en conférence de presse.
De nombreux journalistes pensent tout simplement que JR Smith est un peu court financièrement ce mois-ci avec la taxe foncière à payer entre autre.

Rappelons qu’en Juin dernier JR Smith avait d’abord décliné une première offre des Cavs à 6,4 millions de dollars pour ensuite accepté une offre de la même équipe pour 5 millions de dollars !

Un grand négociateur qui a besoin de se remettre à flot en ne payant pas ses Barbapapas.